Citation du jour 14-12-19

Le travail de la mort

L’analyste d’aujourd’hui, aux prises avec le narcissisme- celui de ses patients, de ses collègues et le sien- éprouve parfois le sentiment que ce qui lui provient de la grande rumeur de ce monde, obturé de ciment et fissuré de lézardes, n’est que l’écho de ce qu’il entend dans son cabinet apparemment feutré.  » Je me tiens, disait Freud, au rez-de-chaussée ou au sous-sol du bâtiment. » Nous dirons, nous, encore moins confiants que lui dans le pouvoir de l’Architecte : aux frontières de la mort et de la vie, frontières toujours mouvantes et qui ne se tracent que pour s’effacer et se reporter ailleurs. »

Jean-Bertrand Pontalis
« Sur le travail de la mort »

Related Post