Menu

Psychanalyse

0 Comments

Dans mon parcours, une expérience approfondie d’une psychanalyse personnelle menée jusqu’au bout auprès d’un psychanalyste titulaire de la SPP, une longue formation comportant une part théorique et une autre clinique centrée sur la pratique de cures psychanalytiques supervisées. Mais j’ai surtout acquis, en plus de la clarté de la perception que la psychanalyse permet d’avoir de soi-même, une attitude intérieure indispensable à ce genre de travail et de relation.

En dehors de la cure type, le psychanalyste fait appel à d’autres dispositifs intégrant le jeu, le dessin et d’autres formes d’expression et de production mais aussi à des dispositifs à médiation comme la médiation corporelle dans le cas de la relaxation.

Psychanalyse individuelle enfant

Un travail de consultations thérapeutiques intégrant parents et enfant au début, au milieu et à la fin de la cure est nécessaire pour intégrer les liens intrafamiliaux dans la dynamique du traitement et dans l’acceptation et le maintien du changement.

Psychanalyse individuelle adolescent

Consulter pendant cette période sensible et parfois fragile du développement de la personnalité est une décision souvent difficile à prendre. Les adolescents ont rarement une demande verbale à ce sujet et les parents cherchent souvent des explications généralisées : « c’est l’adolescence, ça lui passera ». Dans sa recherche de ses nouveaux liens avec ses parents et son entourage, ou plutôt de ses liens établis et revisités suite aux changements physiques et psychiques survenus, il peut avoir besoin d’un accompagnement qui ne nécessite pas forcément une période longue.

Psychanalyse individuelle adulte

Voué à exercer un travail en tant que « psychiste » (psychologue, psychiatre, psychothérapeute) ou en tant que soignant de manière plus générale, une psychothérapie psychanalytique n’est pas un luxe.

Traversant une période floue, de questionnement sur soi, sur ses choix, sur ses liens, sur sa relation à l’autre, au monde…

Psychanalyse de couple

Un lien se construit entre les deux partenaires d’un couple. Celui-ci est fait de rêves, de désirs, de fantasmes et d’attentes. Les accompagner dans une analyse et une compréhension de ces tissages complexes, élaborer les collusions souvent inévitables et parfois nécessaires, à restaurer les blessures narcissiques de part et d’autres, leur permettre un étayage pour penser leur lien de couple.

Grâce à la thérapie de couple, chacun se remet en lien avec la part de son histoire personnelle qu’il a mis en commun avec l’autre et récupère les morceaux de sa propre histoire qui lui est la plus intime et la plus impartageable, même pas en couple.

Psychanalyse de famille

Une famille en difficulté massive de communication, en souffrance, se trouvant dans une impasse, une famille qui traverse une période bouleversée par des événements, peut formuler la demande d’une psychothérapie.

Il arrive parfois qu’un seul membre montre de manière spectaculaire qu’il va mal mais que la famille se pose des questions sur ce qui est de l’ordre des liens intra-familiaux et du transgénérationnel et qui a pu contribuer au mal-être (visible) de l’un d’entre eux.

Psychanalyse rêve éveillé

La psychanalyse rêve éveillé utilise le rêve en séance, en tant que « lieu de travail par lequel l’inconscient se dit » (Nicole Fabre). Il est différent de la production de l’imaginaire qui survient dans la solitude ou à d’autres occasions.

« La rêverie éveillée est généralement un plaisir solitaire, un peu honteux, proche de l’auto-érotisme, et le rêveur n’aime pas être dérangé par un intrus » (Nicole Fabre). L’utiliser en séance nécessite un certain aménagement du cadre et un remaniement particulier du transfert.